Protocole sanitaire des masques VR

Objectifs de ce protocole

  • Appliquer à tout masque de VR (+ ses contrôleurs) un traitement hygiénique garantissant un haut niveau de désinfection.

  • Garantir au prochain.e utilisateur/utilisatrice de ce masque (+ ses contrôleurs) que personne n'a utilisé ce dernier après le traitement hygiénique

  • Et naturellement, assurer la meilleure protection sanitaire aux opérateurs qui effectuent ce traitement

Ce protocole a fait l'objet d'une vérification par AFNOR Certification le 29 mai 2020 (cf attestation)

Protocole complet téléchargeable sur ce lien

Synthèse

 

Traitement opéré par 2 personnes, en 3 étapes :

Nettoyage

au gel hydro alcoolique de l’extérieur des masques VR et des câbles

Traitement à la lumière UltraViolet-C de l’intérieur du masque VR et des contrôleurs (voir annexe)

Mise sous vide

immédiate de tout le matériel nettoyé

Matériel et consommables requis pour le traitement

  • Machine Cleanbox CX1 : conçue spécifiquement pour nettoyer les masques de VR aux rayons ultraviolets C (voir annexe 1)

  • Appareil conditionneur sous vide d’air

  • Rouleau de sachets à découper pour emballage sous vide

  • Smartphone

  • Etiquettes autocollantes

  • Stylo, Ciseaux

  • Clé hygiénique (permettant d'ouvrir/fermer une porte sans la toucher)

  • Flacons de gel hydroalcoolique norme EN14476

  • Lingettes humides hydroalcooliques norme EN14476

Le traitement est opéré par deux opérateurs.

 

L’opérateur 1 (Op1) et l’opérateur 2 (Op2) portent une blouse, des gants et un masque en tissu.

 

Blouse et masques sont lavés chaque jour.

Disposition des lieux

Les 8 Etapes d'une session de Traitement

Nettoyage de début de session

Les 3 tables, les 2 machines, le smartphone et les outils sont soigneusement nettoyés avec des lingettes hydroalcooliques. Les opérateurs se lavent les mains au gel hydroalcoolique.

Reception (Op1)

Chaque masque (accompagné de son/ses éventuel/s contrôleur/s) est reçu emballé individuellement, idéalement dans un sac papier, et comporte un document papier d’identification établi par le propriétaire avec les informations suivantes : origine du masque (propriétaire), marque et modèle, numéro d’identification (SN). Le masque (+contrôleur) est posé sur la table 1 à côté du document d’identification, l’emballage est mis à la corbeille.

1

Identification (Op1 + Op2)

Op1 photographie avec un smartphone le masque et le document d'identification. Il lit à voix haute les informations, qu’Op2 note sur une étiquette autocollante. Op1 met à la corbeille le document d’identification.

2

Nettoyage des Lentilles (Op1)

Op1 nettoie les lentilles avec un mouchoir en papier imprégné de liquide pour optiques

3

Traitement Hydroalcoolique (Op1)

Op1 nettoie l’extérieur du masque avec une lingette hydroalcoolique. 

(NB : surtout ne pas passer de lingette hydroalcoolique à l’intérieur sur les lentilles !)

Le masque reste à sécher 2 minutes

4

Traitement UltraViolets C (Op1 + Op2)

Op2 ouvre la porte de la machine Cleanbox. Op1 installe le masque. Op2 referme la porte et et appuie sur le bouton pour déclencher le cycle de traitement d’une minute. A la fin du 1er cycle, Op2 lance un second cycle, doublant ainsi la recommandation constructeur Cleanbox.

Si le masque est accompagné de contrôleur(s), l’opération est renouvelée à l’identique pour ce(s) contrôleur(s).

Si jamais Op1 doit ouvrir ou fermer la porte de la machine Cleanbox, ou appuyer sur le bouton de mise en route, il utilise sa clé hygiénique.

5

Mise sous Vide (Op2)

Op2 glisse le masque (avec éventuel contrôleur) dans un sac spécifique emballage sous vide. Puis il opère la mise sous vide avec l’appareil dédié et le scellement hermétique du sac. 

6

Etiquetage (Op2)

Op2 colle sur le sac l’étiquette autocollante.

7

Stockage (op2)

Le sac scellé et identifié est déposé sur la table 3, en attendant la fin de la session de traitement. A la fin de la session, Op2 apportera les sacs au dispatch, pour retour vers leur(s) propriétaire(s).

8

Nettoyage de fin de session

Les 3 tables, les 2 machines, le smartphone et les outils sont soigneusement nettoyés avec des lingettes hydroalcooliques.

La pièce est aérée pendant 15 minutes.

Si la session doit durer plus de trois heures, ce nettoyage + aération est opéré toutes les trois heures. Si la session est interrompue par une courte pause, les deux opérateurs devront se laver les mains au gel hydroalcoolique et nettoyer avec une lingette tous les objets précédemment utilisés avant de reprendre la session.

NB : variante de traitement pour les masques HTC Vive et Vive Pro, HTC Cosmos et Cosmos Elite, Oculus Rift et Rift S

Ces masques comportent un câble. Lorsque ce câble est présent, après l’étape d’identification, Op1 va :

  • se laver les mains au gel hydroalcoolique

  • démonter le tour du masque selon instructions constructeur pour débrancher le câble

  • mettre le masque dans la machine Cleanbox (cf étape Traitement UltraViolets C)

  • nettoyer le câble avec des lingettes hydroalcooliques

  • transmettre le câble à l’Op2, pour que celui-ci le pose sur la table 3, où il restera sécher pendant 10 minutes.

Puis Op2 prendra le câble pour le glisser dans le sachet avec le masque (+ contrôleurs), et procéder à l’étape de mise sous vide.

Le Pavillon - Protocole sanitaire masques VR- ANNEXES

Annexe 1 : la technologie ultraviolets UVC

Source : Cleanbox

Le Pavillon

Morning République

2 rue Dieu
75010 Paris

06.17.31.15.18

06.99.35.00.22

Antilogy 2020